Le Pot Au Noir

Poster Vendée Globe

Le Pot au Noir, appelé Zone de Convergence Inter Tropicale (ZCIT), est situé entre le 8° et le 3° Nord est correspond à une zone météorologique très instable. Les marins qui y passent peuvent s'y engluer dans des zones de calmes ou au contraire, y subir des grains violents. Imprévisible, les météorologues disent que c'est un peu comme une casserole d'eau bouillante où il est impossible de prévoir où vont se créer les bulles.

Entre pluies diluviennes et violents orages. 

Le Pot-au-Noir est connu pour ses brises évanescentes, ainsi que ses grains aux pluies diluviennes et parfois violemment orageux. Les vents sont changeants et difficiles à prévoir (d'où la comparaison avec la casserole d'eau). 
Cet endroit est vraiment difficile à appréhender par les marins, même s'ils peuvent l'apercevoir de très loin. A 100 milles (180 km), on peut déjà voir de gros nuages au-dessus de l'horizon. 

Son emplacement incertain le rend difficile à traverser.

Son déplacement est plus erratique, mais il est en tous les cas plus étroit à l’ouest qu’à l’est. La bonne stratégie est de le traverser le plus perpendiculairement possible, et non pas dans le sens de la longueur, au risque d'être lessivé dans tous les sens du terme !
Néanmoins, il faut garder à l’esprit que, même de nos jours, le Pot au Noir est susceptible de jouer de mauvais tours aux navigateurs.

carte du monde

Point météo :

Le Pot-au-Noir est formé par l'affrontement entre les alizés de l'hémisphère Nord, qui soufflent du Nord-Est et les alizés de l'hémisphère Sud, soufflant du Sud-Est.

Ce lieu météorologique se caractérise également par une forte humidité et une importante couverture nuageuse. En effet, la zone se situe près de l'Équateur et les températures sont très élevées, à la fois pour l'eau (27 à 29°) et pour l'air (35 à 40°). L'évaporation est donc importante et le taux d'humidité proche de 100 %, ce qui crée de nombreux nuages, qui recouvrent la zone.
Les origines du nom "Pot au Noir" sont nombreuses. Les deux premières n'ont aucun rapport avec le monde marin !

 

Image de tempête

Plusieurs origines possibles :

On utilisait le mot "pot au noir" pour parler d'une zone dangereuse au XVIIe siècle, lorsque l'on jouait au jeu colin-maillard. La personne ayant les yeux bandés devant éviter l'endroit sous peine de se blesser.
Une autre signification viendrait d'une jarre ou un pot qui servait à recevoir les détritus dans les foyers capverdiens. Une autre hypothèse consiste à expliquer qu'à l'époque de l'esclavage, les négriers passaient par-dessus bord les hommes malades dans cette zone. Les bateaux partaient depuis l'Afrique en direction de l'Amérique du Nord et se retrouvaient englués dans les calmes du Pot au Noir. Les navires de l'époque n'ayant pas les capacités des navires actuels, pouvaient passer plusieurs jours, voir des semaines entières, englués dans cette zone instable. Or pour éviter que les maladies ne se propagent à bord dans cet endroit confiné, les négriers préféraient jeter les hommes malades à la mer.

Fun fact :

Les solitaires du Vendée Globe sont tellement contents et soulagés d'avoir traversé le Pot au Noir qu'ils versent systématiquement quelques gouttes de champagne dans le cockpit et dans la mer, pour avoir la protection du Dieu du vent et de la mer, Neptune. Santé ! 🥂

 

image : auxbulles.com