Un mois de course et un moral au top pour notre navigatrice.

Miranda à la table à carte.

Comment te sens-tu après un mois en mer ?

Bien. Mon monde est réduit au bateau Campagne de France, la mer et le ciel. Je n'ai aucune notion de jours de la semaine ni vraiment de l'heure. Soit il fait jour, soit il fait nuit. 

Est-ce que tes proches te manquent ?

Oui, bien sûr ! Surtout Halvard, qui est l'amour de ma vie et qui a eu l'idée de pouvoir faire cette énorme aventure. 

Comment gères-tu la solitude ? Que fais-tu pour passer le temps quand la mer est calme ?

(écouter la radio, de la musique, chanter, lire…)

J'ai choisi de partir seule, donc j'assume. Quand la mer et calme, c'est encore plus de travail pour faire avancer le bateau. Je trouve qu'il n'y a pas assez d'heures dans la journée pour tout faire entre nav, bricoles, manger, dormir, etc. Je n'ai pas de musique à bord, car j'aime être à l'écoute du bateau. J'ai deux livres, mais je n'ai pas encore commencé à lire. C'est vrai que Noel approche, donc je pourrais chanter des cantiques de Noel - il n'y aura personne pour m'entendre ! 

Comment vas-tu passer les fêtes de Noël ?

(Musique de Noël, Visio avec tes proche, repas de « fête », …)

Abus de whatsapp pour parler à tous ceux que j'aime !

Qu’est-ce qui va le plus te manquer à Noël cette année ? Quel est ton péché mignon des fêtes ?

La famille. Brandy butter. Mais j'ai un mini Christmas cake fait par ma mère. 

Comment vas-tu fêter le premier de l’an ? Vas-tu suivre le décompte avec tes proches ?

Ça dépendra de la longitude. Normalement, c'est moi qui fête avant vous, à moins que je soit plus rapide pour passer "l'internationale date line" qui est à plus de 5000 milles à l'est. Ceci dit, l'heure à bord reste toujours en TU, donc ça sera heure britannique.

Penses-tu boire une petite coupe de champagne pour l’occasion ?

Je ne sais pas encore. J'ai une petite bouteille, mais ça dépendra des conditions. 
 

Miranda sur Campagne de France

Miranda semble avoir le moral et être toujours aussi déterminée à finir cette course.

Nous espérons que ses fêtes serons assez clames pour pouvoir téléphoner sereinement à ses proches. 

Nous lui souhaitons beaucoup de courage, et nous lui donnons tout notre soutien pour les épreuves quotidiennes que présente cette aventure.