Tendances alimentaires 2021

gratin de légumes

1-    Le fast good

Manger vite et bien ça existe et ça s’appelle le fast-good. À l’heure du click and collecte, les consommateurs souhaitent concilier le pratique et le bon. De plus en plus de restaurants véganes, végétariens ou écoresponsables, sont présent sur la plateforme Delivroo, ce qui prouve que la demande augmente. En plus de prendre soin de sa santé, le consommateur souhaite prendre soin de sa planète. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle !

2-    Proximité

Les villes sont confrontées à un manque de matières première et d’alimentation fraîches et locales. Des citadins se mettent alors à exploiter les parcelles disponibles à la culture maraîchères disponibles afin de pallier ces manques. C’est l’agriculture urbaine. Bonne nouvelle pour l’écologie, l’agriculture urbaine réduit la distance entre le producteur et le consommateur et permet la consommation d’aliments riches en vitamines.
Mais dans les campagnes aussi la recherche de proximité avec les commerçants et les producteurs s’est renforcée après les différents confinements. Une volonté de mieux manger, de respecter la planète et de retrouver une vie sociale favorise les circuits courts.
 

panier de légumes

3-    Moins d’alcool

Les producteurs de boissons constatent une demande en boissons sans alcool de plus en plus forte. Les boissons de substitution sont très développées pour remplacer les boissons alcoolisées. Les bières sans alcool, les eaux aromatisées, les spiritueux sans alcool sont alors développés. 

4-    Moins de viande

De plus en plus de personnes se tourne vers des régimes sans ou avec moins de viandes. Les différents régimes végé sont de plus en plus répandus. 

Voir notre article sur l’importance du lait dans un régime végétarien.

Ces régimes sont motivés par le respect du bien-être animal, les conditions d’élevage et d’abattage, ou l’empreinte de la surproduction de bétail pour la planète. Autant de bonnes raisons pour consommer de façon plus responsable.

Lien vers charte d’élevage.

5-    Plus de transparence

Le consommateur est déçu face au manque d’honnêteté et de transparence des produits standardisés. Le consommateur est aujourd’hui plus attentif aux compositions des produits, leur origine, leurs apports nutritionnels… Et tant mieux ! 

troupeau de vaches normandes

6-    Le faire soi-même

Après un premier confinement en mars 2020, beaucoup se sont retrouvés à avoir du temps pour faire eux-mêmes les choses qui venaient à leur manquer. Le pain, la pâte à quiche ou à pizza était faits à la maison. Maintenant, en quête d’authenticité et de « mieux manger » le consommateur retourne petit à petit à un mode de consommation plus artisanal et traditionnel. Et souhaite le plus possible continuer à faire lui-même.

Lien vers nos recettes

7-    Le zéro gaspillage

Les consommateurs s’engagent de plus en plus contre le gaspillage alimentaire. Les raisons sont multiples : écologiques, économiques, sociétales. Cela engendre de nombreux changements dans la façon de consommer, mais aussi dans la façon de produire et de conditionner les aliments. 

Lien article zéro gaspi

Connaissez-vous l'upcycling ? Cela consiste à réutiliser ce qui a été jeté pour créer autre chose. Aujourd’hui plus question de jeter les épluchures qui souvent sont comestibles. Certaines entreprises innovent dans ce sens comme Dole, l’un des plus gros producteurs de bananes et autres fruits au monde. Il travaille déjà à créer des packagings compostables à base de déchets de bananes et d’ananas. Objectif : éliminer le gaspillage d’ici 2025.

Lien article recettes pour éviter de gaspiller le lait.

falafels

8-    Le pois chiche, star de 2021

Plein de protéines et riche en fibre, le pois chiche s’invite dans nos assiettes.
Houmous, falafels, tofus de pois chiche, mais aussi céréales au pois chiche, dessert à l’aquafaba (jus issu de cuisson des pois chiches) … De quoi réinventer un tas de recettes et découvrir de nouvelles saveurs !